PEAU ET ANNEXES CUTANEES
Cours

Follicules pilo-sebacés

L'appareil pilosébacé est constitué du follicule pileux, des glandes sébacées et du muscle arrecteur du poil.

Follicule pileux :

Les follicules pileux sont formés d'une partie libre extérieure à la peau : la tige et d'une partie implantée obliquement dans la peau : la racine, dont l'extrémité est épaissie en un bulbe creusé d'une papille dermique. Celle-ci reçoit de nombreuses terminaisons nerveuses et de nombreux vaisseaux sanguins.

La racine du poil est entourée par une gaine épithéliale externe (invagination de l'épiderme) elle-même entourée par une différenciation du derme : le sac fibreux. En dedans de la gaine épithéliale externe se trouve la gaine épithéliale interne.

La tige du poil comprend la moelle et un cortex recouvert par l'épidermicule, fait de lamelles cornées qui se recouvrent à la manière des tuiles d'un toit. Ces trois parties existent au niveau de la racine, entourées par les gaines épithéliales interne et externe.

La gaine épithéliale externe est une invagination de l'épiderme dont les différentes couches (basale, à épines et granuleuse) s'amenuisent progressivement et perd ses assises superficielles vers la région bulbaire.

Au sein du bulbe pileux, de nombreuses cellules germinatives prolifèrent activement pour produire la tige du poil et la gaine épithéliale interne. Les cellules germinatives du bulbe pileux ont un cytoplasme basophile et sont mêlées à quelques mélanocytes.

La gaine épithéliale interne, est constituée de 3 couches : La cuticule, la couche de Huxley et la couche de Henle.

Au follicule pileux sont annexés : un muscle, le muscle arrecteur qui sous tend l'angle obtus formé par le follicule pileux et l'épiderme. Il est constitué d'une bande de muscle lisse, sa contraction verticalise le follicule et la tige ; Et une glande sébacée située entre le muscle arrecteur et la gaine épithéliale externe.

Figure8 : Coupe schématique d'un Follicule pilleux
Figure8 : Coupe schématique d'un Follicule pilleux[Zoom...]

Glandes sébacées

Certaines d'entre elles sont indépendantes de toute formation pileuse comme les glandes de Meibomius de la paupière.

Les glandes sébacées sont des glandes acinoalvéolaires holocrines. Elles sont entourées d'une capsule conjonctive. Les cellules les plus périphériques sont souvent le siège de mitoses, sont cubiques basophiles. En évoluant vers le centre, les cellules augmentent de volume, deviennent polyédriques et se chargent en gouttelettes lipidiques. Le noyau devient pycnotique, la cellule est éliminée en totalité avec son produit de sécrétion.

Le sébum est riche en lipides (cholestérol, triglycérides, acides gras), il forme à la surface de l'épiderme un film de protection. La sécrétion est controlée par les hormones sexuelles. L'excès de sébum constitue la séborrhée. L'acné est secondaire à une obstruction du canal excréteur des glandes sébacées.

OngleIntroduction
Accueil Dr. CHAKROUN FEKI NOZHA - Faculté de Médecine de Sfax- Année : 2008 Réalisé avec SCENARI