Corpuscules de Vater-Pacini (Figures 24)

Plan
Outils
 

Ce sont des mécanorécepteurs sensitifs encapsulés de grande taille sensibles à la pression profonde, à la vibration, à la tension et au toucher grossier.

Au niveau de la peau, ils se situent dans les couches profondes du derme.

Impliqués dans la sensibilité viscérale somatique et viscérale, on les rencontre en dehors de la peau au niveau des sous muqueuses, de la conjonctive de l'oeil, des ligaments, des capsules articulaires, du mésentère, du péritoine et dans certaines zones érogènes.

Le corpuscule de Vater-Pacini a une forme ovoïde et peut atteindre 1 à 4 mm de longueur. Il comporte une fine capsule conjonctive (plus épaisse que celle du corpuscule de Meissner) et une ou plusieurs fibres amyéliniques épaisses en son centre. Ces fibres sont entourées de plusieurs couches (20-70) de cellules aplaties séparées par des espaces remplis de liquide interstitiel et par de fines fibres de collagène. La disposition des lamelles concentriques des cellules aplaties séparées d'une mince couche de TC rappelle l'organisation d'un bulbe d'oignon.

La fibre nerveuse acquiert une gaine de myéline à sa sortie du corpuscule.

Figure 24 : Corpuscule de Vater-Pacini
Figure 24 : Corpuscule de Vater-Pacini
Debut du moduleSuivantPrécédent
Accueil